Moi et Castro

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par THIERRY BEAUCHAMP

À propos

Textes inédits 2019 : soixantième anniversaire de la Révolution cubaine 2019 : soixantième anniversaire de la mort d'Errol Flynn
Dans
Ce qui m'est vraiment arrivé en Espagne et
Moi et Castro, respectivement publiés en 1937 et 1959, on retrouve Errol Flynn tel qu'en lui-même, synthèse éthylique d'Albert Londres et du baron de Münchhausen, sorte de précurseur du journalisme gonzo. Le premier reportage évoque ses déboires à Madrid où il est soi-disant venu remettre un million de dollar à la cause républicaine. Au lieu de quoi, il fait du tourisme de guerre en compagnie d'un espion nazi et s'emploie à ne pas mourir. Vingt-deux ans plus tard, Errol n'est plus que l'ombre de lui-même, usé prématurément par la malaria, la vodka et les substances illicites. Toujours en quête de sensations fortes, il part à la rencontre de Fidel Castro et de ses guérilleros en pleine révolution cubaine. S'il ne cache pas sa sympathie, voire son admiration pour les insurgés, il lui faut néanmoins surmonter un sérieux obstacle : comment étancher sa soif parmi des gens qui ont juré de ne pas toucher à une goutte d'alcool jusqu'à la victoire finale ?


Rayons : Littérature > Récit


  • Auteur(s)

    Errol Flynn

  • Traducteur

    THIERRY BEAUCHAMP

  • Éditeur

    Les Editions du Sonneur

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    17/01/2019

  • Collection

    La petite collection

  • EAN

    9782373851755

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    43 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Editis-Interforum

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Errol Flynn

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Errol Flynn s'est fait connaître principalement pour ses rôles dans les films d'aventure de Michael Curtiz, tels que Capitaine Blood (1935), Les Aventures de Robin des Bois (1938) ou L'Aigle des mers (1940), et de Raoul Walsh tels que La Charge fantastique (1941), Gentleman Jim (1942) ou Aventures en Birmanie (1945).
Marié à trois reprises, il est également célèbre pour son tempérament d'« homme à femmes ». Il meurt à l'âge de 50 ans, principalement en raison d'un excès d'alcool. Ayant tourné dans plus de soixante films, son nom est associé aux plus grandes stars de son temps.

empty