• Damien est un geek filou et un peu loser, qui s'en tire toujours de justesse. Webmaster, blogger pro, community manager, social media editor, guerilla marketer : immergé dans le petit monde du Net marchand parisien, il enchaîne les coups hasardeux et les petits boulots. Damien est un geek filou et un peu loser, qui s'en tire toujours de justesse. Webmaster, blogger pro, community manager, social media editor, guerilla marketer : immergé dans le petit monde du Net marchand parisien, il enchaîne les coups hasardeux et les petits boulots. Avec l'aide de sa copine Émilie, journaliste au Happy News Network, il crée des startups fantômes, mais ça ne dure jamais. Il veut croire qu'il appartient à une élite technobranchée mondialisée, mais galère comme un smicard précaire. Dans ce quasi-polar au ton vif et plein d'humour, l'action se situe au ras du sol, dans la vie quotidienne de Damien, d'Émilie et de leur bande de copains. Grâce à ses longues années de fréquentation du milieu, Yves Eudes nous offre une plongée aussi ahurissante qu'hilarante dans l'univers enchanté de la Netéconomie... Mêlant à dessein narration réaliste et science-fiction, vrai et faux, il s'amuse à des prédictions que les experts sérieux jugeront farfelues ou perverses. Mais attention, l'avenir n'est pas écrit : Dieu soit loué, le pire est toujours possible.

  • La « conquête des esprits » : tel est l'objectif explicitement formulé du formidable appareil d'« exportation culturelle » du gouvernement américain, principalement dirigé vers le tiers-monde. Révélant le rôle stratégique de l'« arme culturelle » dans l'affirmation du leadership mondial des États-Unis, ce livre propose pour la première fois une étude détaillée des divers organismes qui en sont l'instrument, de leurs mécanismes et de leurs stratégies, beaucoup plus discrets et méconnus que ceux des appareils économiques et militaires. On découvre ainsi comment l'apparition simultanée, dans de nombreux pays, de certains thèmes de débats publics ou de modes intellectuelles ne doit rien au hasard et beaucoup à l'action subtile et multiforme de l'U.S. International Communication Agency, des Peace Corps, ou de la C.I.A... Ou comment ce processus d'uniformisation des esprits, soutenu par une maîtrise inégalée des nouvelles techniques de communication (satellites, banques de données...), favorise la « dénationalisation » culturelle et matérielle des élites du tiers-monde. Rigoureux et objectif, cet ouvrage novateur réussit à rendre accessibles à un large public les arcanes et les enjeux d'un phénomène majeur des relations internationales contemporaines, que l'actualité amènera de plus en plus souvent à la une des médias dans les années à venir.

empty